L’introspection et les qualia

L’INTROSPECTION ET LES QUALIA

La science de la vie mentale est la science du fondement de toutes les sciences humaines, de la sémantique à la science politique. Son objet est notre vie mentale, nos fonctions opératives, leurs émergences, leurs produits, leurs interactions et leurs structures. Son moyen d’exploration, d’investigations et de connaissance est l’introspection et l’étude des qualia qu’elle révèle. Une introspection riche des techniques, comme des outils scientifiques très élaborés mais mentaux, qui s’acquièrent grâce à des exercices (voir la section des exercices mentaux du site), sans lesquelles on ne pourrait pas faire grand chose. Une science qui exige la plus grande rigueur, et en particulier la distinction des faits objectifs du caractère subjectif et arbitraire des jugements et des spéculations, pire des croyances. Son protocole de validation est l’évidence partagée fondée sur l’expression linguistique de propositions dans un langage qui lui est propre, purgé de polysémie et aussi proche que possible d’un langage formel.

Un quale (pluriel qualia) est le contenu de toute nos expériences mentales conscientes. Nous ne vivons qu’une succession enchaînée de qualia. Leurs qualités sensibles immédiates sont irreductibles et incommunicables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *